Pôle Santé
Vous êtes ici : Accueil > Santé >

     

Compte rendus détaillés des missions 2016-2017

   Comptes rendus détaillés missions 2013 à 2015

Gestion des activités du pôle santé

  Si la raison d'être de l'association est l'aide au développement qui se concrétise dans le domaine de la santé par le renforcement des capacités des structures de soins, toute action ou projet doit être minutieusement préparé en étroite collaboration avec les partenaires et en conformité avec les politiques nationales de santé.

Lutte contre la mortalité maternelle et néonatale

  Objectif global : Renforcer les capacités de lutte contre les causes de mortalité maternelle et néonatale à chaque niveau de référence de la pyramide des soins.
Objectif spécifique : Améliorer le niveau de connaissances et les capacités techniques du personnel soignant et la qualité des soins au niveau communautaire dans la prise en charge de la santé maternelle et néonatale.

Ce renforcement se décline par :

Programme au Niger (district de Tanout) :

Programme à Kankan (Guinée) :

Programme à Siguiri (Guinée) :

Besoins en médicaments, consommables et matériels

  Depuis de nombreuses années, les structures de santé souffrent d'un manque de matériels et consommables, ce qui entrave l'accès à des soins efficients.
Pour autant, leur apport par les containers doit respecter un certain nombres de prérequis :

Les médicaments : ceux qui sont utiles aux projets, inscrits sur les listes des médicaments essentiels autorisés et non périmés.

Les appareils médicaux doivent être en état de fonctionnement et comporter un mode d'emploi, être adaptés aux conditions d'utilisation par les personnels soignants en tenant compte en particulier de :
- de l'alimentation électrique de la structure (par exemple les lits médicaux mécaniques seront les seuls adaptés ; obligation de fournir des onduleurs).
- la difficulté d'approvisionnement en consommables et réactifs pour le fonctionnement de certaines configurations (biologie, radiologie, etc.)

Les consommables ne doivent pas générer trop de déchets du fait de la difficulté et de la toxicité de leur élimination.

  Les nouvelles directives concernant l'interdiction de récupérer les médicaments non utilisés rapportés en pharmacie ont totalement stoppé l'envoi de médicaments entamés, périmés, non inscrits dans les listes d'utilisation dans les pays bénéficiaires.

Cependant, un partenariat avec l'Association TULIPE nous permet d'envoyer chaque année plus de 20 cantines contenant des centaines de molécules parfaitement conformes aux prescriptions des soignants.

L'appui des laboratoires Hartman, Panpharma et Bbraun est fondamental pour remplir deux containers annuels (un pour le Niger, un pour la Guinée) avec des consommables qui assurent le fonctionnement des hôpitaux pour plusieurs mois.

Les conventions de collaboration signées avec des établissements de soins en France autorisent des dotations en matériels biomédicaux totalement fonctionnels et adaptés aux conditions d'utilisation dans les structures de santé bénéficiaires.

Parrainage d'étudiants en médecine et para-médicaux

  Il consiste à financer les études de jeunes Agadézien(ne)s qui s'engagent ensuite à exercer plusieurs années dans l'Aïr, leur région d'origine.
La commission médicale de l'association a compris, dès ses premiers séjours sur le terrain, à quel point cette formation est un pilier de l'action humanitaire à long terme.

  Le contexte :

Recherche de compétences professionnelles

  Pôle Santé : "Accompagner sans se substituer"

 Ses grands objectifs:

  Retour haut de page                                                                             Plan du site
Nous connaitre Santé Éducation / Formation Agriculture Logistique / Maintenance
Zones d'activités
Niger Guinée Mali